AZAWAD

AZAWAD

الثلاثاء، 25 ذو القعدة، 1431 هـ

Le Mouvement National de l’Azawad (MNA) condamne avec la dernière rigueur l’arrestation de Moussa Ag Acharatmane et Aboubacrine Mohamed Fadil




Message du mouvement national de l'azaouad
Le Mouvement National de l’Azawad (MNA) déclaré publiquement en ce jour 1er novembre 2010 dans la ville de Tombouctou lance son tout premier salut au Peuple malien, aux communautés de l’Azawad et particulièrement à la jeunesse à la quelle nous demandons de se l’approprier et en faire leur porte parole afin que soit rétablie la justice sociale, et que celles ci se prennent en charge en s’impliquent d’avantage dans la résolution des problèmes qu’elles ont en commun.
Le Mouvement condamne avec la dernière rigueur l’arrestation de Moussa Ag Acharatmane et Aboubacrine Mohamed Fadil survenue dans l’exercice d’une activité légitime et légale qui a eu lieu dans l’enceinte de la mairie de Tombouctou. On leur a fait savoir qu’ils n’avaient pas besoin d’autorisation pour une telle rencontre. Aussi la présence du Président du Conseil de Cercle de Tombouctou qui a fait une intervention encourageante et sage constitue une preuve de la présence d’une autorité.
Le Mouvement condamne également l’inexistence de droit d’expression au Mali même si mentionné dans la constitution en son article 4 où il est dit « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience, de religion, de culte, d’opinion, d’expression, et de création dans le respect de la loi ».
Le Mouvement condamne enfin la construction mensongère de l’enlèvement d’un véhicule soit disant par des personnes armées qui sont dans la ville et l’alerte donnée pour perturber le cours de notre rencontre.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق