AZAWAD

AZAWAD

الخميس، 5 رجب، 1431 هـ

"la pluie" la joie revient a l enfent "bleu"



La pluie a Egachar-Sadidan à 30 km nord de Kidal, à Ibdakan 40kms, Oued Telabit, à 100km du Oued Gatay, à 150 km nord Kidal sur la route de Tessalit et l’Oued de Kidal, même et aussi d’Ageulhok, à 160 km de Kidal et un peut partout dans la zone de Tessalit, au nord de Kidal et dans la zone, à deux jours de Menakak et Gao a la semaine passer et aussi au Niger.
Bientôt L’iswat, cela veut dire la fête. Car çava nous permettre de ne pas ce plaindre aux autres qui ont une autres idées sur ce que nous pouvons êtres…
Sachez, que nous les touareg somme fière, la pauvreté est un fait que nous vivons mais cela n’empêche pas notre fierté. Les faibles s’en sortent toujours car ils sont motivés, avec ou sans l’aide des autres.
Le monde utilise nos peines, aussi d’autres nous plaignent…depuis les années 70 ans nous accumulons les mauvais calculs, encore une fois, cette année les choses ne s’améliorent pas.
Nous ne sommes pas faibles, mais livrés a nous mêmes par les instances nationales et internationales. Nous combattons le désert depuis la nuit des temps…nous continueront sur ce chemin. De toute façon, même si on nous fait du mal, nous résisteront, nous sommes un peuple fort et puissant, qui garde son honneur et sa loyauté pour ses semblables.
Notre culture a toujours été en danger, les catastrophes naturelles mettent en péril notre survie, et le monde aussi contribue, par son indifférence, à oublier ce que nous sommes, que nous existons.
Tôt ou tard, nous luterons contre la haine et la discorde que la colonisation a semé entre nous pour nous diviser.
Ce qui était le plus difficile pour nous .
« Tihoulawen yayitma etilan»

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق